Afrique : Le premier mariage gay d’Afrique a eu lieu !

mariage gay afrique du sud

Alors que la France se déchire toujours sur la question du mariage pour tous, en Afrique les choses bougent. En Afrique du Sud pour être précis.

Le pays avait déjà été pionnier en 2006, en autorisant  le mariage pour tous et l’adoption des enfants pour les couples de même sexe devançant ainsi de nombreux pays européens. Début mai, la patrie de Nelson Mandela, surprend une fois de plus le monde par son ouverture d’esprit en célébrant le premier mariage gay dans la plus pure tradition Zoulou. Images à l’appui !

Après un mariage civil, Tshepo Modisane et Thoba Sithole, 27 ans, chacun, ont décidé de sceller leur amour comme le faisaient leurs ancêtres. Vêtus de la tenue traditionnelle zouloue : jupes en raphia, gilets en peau de léopard… les tourtereaux se sont unis dans un village du Kwazulu-Natal (situé à l’est du pays), devant plus de 200 invités.  Si quelques voix dans le village ont exprimé des doutes quant à ce mariage les deux hommes ont pu s’unir grâce au soutien de leurs familles respectives, présentes lors de la cérémonie. Quelle preuve d’ouverture d’esprit ! Après le mariage : les enfants. Les jeunes mariés souhaitent adopter, la « famille étant très importante pour eux ».

Bien que discriminations envers les homosexuels y soient toujours fortes, l’Afrique du Sud est le seul pays du continent à autoriser le mariage pour les personnes de même sexe et à accueillir une marche des fiertés.

Les autres pays d’Afrique devraient-ils suivre cette voie ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s